Nos missions

Accompagnement des personnes malades et en fin de vie

Pour aider la personne en fin de vie à rester vivante et digne jusqu’à son dernier souffle, des bénévoles JALMALV formés à l’accompagnement proposent aux malades et à leurs proches une présence, une écoute, dans le respect de la confidentialité.

Accompagner, c’est aller à la rencontre de quelqu’un qui est en fin de vie, et l’aider à cheminer avec lui, dans le respect de son propre cheminement. Etablir une relation d’un être humain envers un autre être humain.

C’est un temps d’écoute et de présence bienveillante active.

JALMALV Sarthe est présente dans huit établissements du Mans et de la Sarthe où sont dispensés des soins palliatifs :

  • Centre médical Georges Coulon, au Grand Lucé
  • Centre de soins de suite Georges Coulon, au Mans
  • Centre hospitalier du Mans, Pavillon Claude Monet (Pneumo, onco/hémato, Unité Soins Palliatifs)
  • Clinique d’oncologie Victor Hugo au MANS
  • Centre médical Gallouédec, à Parigné l’Evêque
  • CMCM au Pôle Santé sud
  • Clinique Korian Rougemont, au Mans
  • EHPAD La Reposance, au Mans
  • EHPAD Korian Pontlieue
  • EHPAD de Loué

Il y a en principe deux bénévoles par établissement, qui interviennent chacun un après-midi par semaine, ou un après-midi tous les 15 jours.

Accompagnement des personnes en deuil, enfants, adolescents ou adultes.

Le deuil, c’est un processus qui va permettre d’ « apprivoiser l’absence », de revivre malgré et avec l’absence de l’être cher. Vivre avec le «  jamais plus », ce qui, au départ, paraît impossible.

L’accompagnement des adultes se fait en deux temps :

  • Sous forme d’un entretien individualisé.

  • En intégrant, si on le souhaite, un groupe de soutien et de partage. Ce groupe, de huit à douze personnes environ, est constitué pour l’année et se réunit sur un rythme mensuel (hors vacances scolaires). La parole y est libre, dans le respect de la confidentialité et dans le non jugement.

L’accompagnement des enfants se fait de manière individualisée, sur des temps plus courts.

Pour les adolescents, les temps d’échanges sont individuels ou en groupes, selon les situations.

Tous les bénévoles qui accueillent une personne en deuil et animent des groupes d’entraide depuis plusieurs années sont formés et ont l’obligation d’être supervisés.

Notre mission envers la société, auprès des citoyens

En osant parler de la fin de vie et de la mort, sujet longtemps évité et qui pourtant nous concerne tous,

en participant au développement des soins palliatifs,

JALMALV contribue à faire évoluer le regard de notre société sur la mort, la maladie grave, le deuil, le grand âge, et cela dans une approche humaine et solidaire.

Nous vivons dans une société où l’émotion prime. Par nos actions civiques, nous voulons aider le grand public à réfléchir aux problématiques de la fin de vie.

  • Interventions auprès des futurs professionnels de soin : écoles d’infirmières, d’aides soignantes ou d’aide à la personne.

  • Organisations de soirées grand public : conférences, soirées réflexion autour d’un thème, pièces de théâtre.

  • Campagne nationale 2016-2017 : « Moi j’anticipe les conditions de ma fin de vie ». Nous organisons des temps de formation pour faire connaître les Directives anticipées dans les centres de soins auprès des soignants ou dans le milieu associatif à la demande.