Historique

Le mouvement JALMALV est né en 1983, à Grenoble, à l’initiative d’un cancérologue, le docteur R. Schaerer, autour de l’idée que «  le mourant est un vivant » qui, jusqu’à son dernier souffle, doit être soulagé, écouté, respecté, accompagné.

Dès sa création, JALMALV défend des idées fortes :

  • Contre l’acharnement thérapeutique
  • Pour une meilleure information des malades
  • Prise en compte de la douleur et des besoins des malades.

Les dates clés :

  • 1987 : les huit associations JALMALV existant se réunissent au sein d’une fédération.
  • 1988 : mise en place à Grenoble, après une formation exigeante, d’une première équipe de bénévoles accompagnants dans l’esprit des soins palliatifs.
  • 1989 : création de la SFAP : Société Française d’accompagnement de soins palliatifs, à laquelle JALMALV est affiliée.

JALMALV Sarthe est créée officiellement en 1993. Les premiers bénévoles sont formés, avec un programme planifié de 16 heures. Au fil du temps cette formation s’étoffe, pour aboutir aujourd’hui à 42 heures, précédée d’un week-end de sensibilisation.

En 2005, la commission deuil ( accompagnement des personnes en deuil) voit le jour, suivie en 2007 de l’aide aux enfants et aux adolescents en deuil.

JALMALV Sarthe compte, en 2017, 129 adhérents, dont 34 bénévoles.

La fédération JALMALV regroupe actuellement 72 associations. Elle rassemble 4710 adhérents.